Actualités

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous


Ce mois-ci, la CODE s’intéresse à la prévention des mutilations génitales féminines : cliquez ici !

Pauvreté des familles et droits de l’enfant - communiqué de presse de la CODE

Actualité mise en ligne le 12 mars 2012

La Convention internationale relative aux droits de l’enfant du 20 novembre 1989 reconnaît aux enfants des droits spécifiques pour qu’ils puissent vivre, grandir, se développer, prendre part à la vie en société,… dans un environnement protecteur et propice à leur épanouissement.

La CODE publie une étude sur la pauvreté des enfants en Belgique, en insistant pour que les droits de l’enfant s’appliquent à tous et partout, sans discrimination.

Impact de la pauvreté sur les enfants : la Belgique peu enviable !

Il est urgent que les droits de l’enfant s’appliquent à tous, en Belgique aussi. Or aujourd’hui, ce n’est pas le cas. En effet, bien que notre pays soit privilégié, 18,5% des enfants y vivent en situation de pauvreté ! Et les enfants pauvres ne constituent que trop rarement une priorité politique.

La pauvreté est une problématique multidimensionnelle qui affecte tous les domaines de vie et a d’importantes conséquences sur tous les droits de l’enfant : vie en famille, santé, scolarité, loisirs, participation, etc.

La crise économique accentue les difficultés des enfants en situation de pauvreté, qui en sont les premières victimes. Pourtant, du fait de leur double vulnérabilité (à la fois en tant qu’enfant mais aussi du fait d’être confronté à la pauvreté), et parce que, comme tous les enfants, ils constituent notre avenir, les enfants défavorisés doivent être au cœur des politiques publiques.

La CODE a réalisé un Bilan de l’année 2010, qui fut à la fois l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et l’année de diffusion des recommandations du Comité des droits de l’enfant à la Belgique.

Cette étude a été élaborée avec, pour fils conducteurs, la Convention relative aux droits de l’enfant et les recommandations du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies à la Belgique. Le rapport analyse les réponses apportées par plusieurs ministres interrogés sur l’impact de l’Année européenne dans leurs politiques. Cette étude a notamment bénéficié de l’expertise de diverses associations de lutte contre la pauvreté en plus de l’ensemble des membres de la CODE que sont Amnesty International, ATD Quart Monde, BADJE, le BICE Belgique, le Conseil de la jeunesse, DEI Belgique, ECPAT, la Ligue des droits de l’Homme, la Ligue des familles, Plan Belgique et UNICEF Belgique.

La synthèse ci-jointe (5 pages) résume les grands points de l’étude.

L’étude complète, intitulée "Pauvreté des familles et droits de l’enfant. Bilan de l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et année de diffusion des recommandations du Comité des droits de l’enfant à la Belgique", est disponible (y compris en version papier, sur demande).

Nous restons à votre entière disposition pour tout échange, complément d’information, etc.

Personne de contact : Valérie Provost Tél 02 223 75 00

En téléchargement

Synthèse de l’étude 2011 de la CODE (PDF, 267.6 ko)