Agenda

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous

La CODE a consacré sa dernière étude aux enfants placés à l’hôpital par l’aide à la jeunesse ou un juge. Voyez notre communiqué de presse. L’étude est disponible ici. Des exemplaires papier sont disponibles gratuitement à la demande !

Module III "Liens familiaux en situation d’exil et de précarité" - SSM Ulysse et réseau « Santé Mentale en Exil », Bxl

Ce lundi 23 et mardi 24 mai 2016, SSM Ulysse et réseau « Santé Mentale en Exil » vous convie à une formation sur le thème "Liens familiaux en situation d’exil et de précarité". Le parcours d’exil est une épreuve pour une famille. En effet, les violences subies, les déplacements successifs, les conditions de vie, la perte des repères sont autant de facteurs de fragilisation d’une famille. Parfois, une partie de la famille (fratrie, père/mère) est restée au pays. Quels sont les effets de ces pertes et séparations ?

23 mai 2016

Objectifs  : aborder trois thèmes

  • Mères et bébés sans-papiers : une nouvelle clinique à l’épreuve de l’errance et de la visibilité ?

Les femmes enceintes cumulent souvent des facteurs de fragilités : être une femme seule en exil, sans ressources, sans entourage bienveillant, seule face à la responsabilité éducative de leur enfant... Dans ces conditions, comment accueillir un enfant et exercer les fonctions éducatives. Qu’est ce qui fait « soin » pour ces familles en devenir ? Quelles sont les conséquences de l’illégalité sur l’exercice de la parentalité et l’évolution des enfants ?

  • Effets sur les enfants

L’exil, les traumatismes, la précarité retentissent de différentes manières sur chacun des membres d’une même famille : les rôles de chacun sont redistribués, la fratrie se réorganise, différentes stratégies d’adaptation se mettent en place pour gérer les ruptures et les souffrances.

  • Effets sur les adolescents

L’ adolescence et ses bousculements subjectifs est une période de grande crise pour les familles en exil et en illégalité .

Pour  : les travailleurs des secteurs social, médical, paramédical, et associatif, ainsi qu’aux éducateurs, thérapeutes, médecins, juristes qui souhaitent débuter ou approfondir une pratique avec les personnes exilées.

Langue  : français.

Participation  : 120 €

Lieu  : Salle Sachs à MDM Rue du Botanique n°75 1210 Bruxelles

Infos  : http://www.ulysse-ssm.be/

Inscriptions  : formation@ulysse-ssm.be (coordonnées complètes et modules auxquels vous souhaitez participer). Les inscriptions peuvent être nominatives ou institutionnelles.