Les écrits de l’aide à la jeunesse sont-ils respectueux des droits des enfants et des familles ?

Août 2015

Lorsqu’un jeune est en difficulté ou en danger, une aide spécialisée spécifique est parfois nécessaire. Elle s’accompagne de démarches et d’actes concrets d’ordre administratif, parmi lesquels la rédaction de documents écrits et la constitution d’un dossier.

Qui peut en disposer et selon quelles modalités ? Ces documents sont-ils compréhensibles ? D’une manière générale, ces documents sont-ils respectueux des droits de l’enfant, mais aussi des familles ? De quels droits parle-t-on ?

Ces questions, et d’autres, toutes particulièrement délicates, sont analysées par la CODE.