Agenda

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous

En ce 17 octobre, journée mondiale de lutte contre la pauvreté, la CODE rappelle l’impact important de la pauvreté sur les enfants et le respect de leurs droits en Belgique. L’occasion de relire nos analyses à ce sujet. Nos membres se mobilisent : pour plus d’information quant aux activités qu’ils organisent, rendez-vous sur notre page Facebook !

Formation "Le mineur et la police" - J&D, Namur

Ce jeudi 9 et mardi 14 novembre 2017, Jeunesse et Droit organise une formation sur le thème "Le mineur et la police" à Namur.

9 novembre 2017

Objectifs  : au terme de cette formation les participants seront capables d’identifier les différentes missions des services de police et les limites dans lesquelles elles s’exercent, notamment par rapport à des mineurs victimes ou auteurs ; d’identifier les différents acteurs intervenant dans l’accueil et la prise en charge des victimes d’infraction, notamment les mineurs victimes ou témoins de certaines infractions ; d’identifier les différents acteurs intervenant suite à une plainte relative aux agissements d’un policier.

Contenu  :

1ère journée :

  • Distinction entre les missions de police administrative et les missions de police judiciaire.
  • Les missions de police face à un mineur victime : un jeune peut-il seul déposer plainte, peut-il se faire accompagner dans le cadre d’une audition, ... ? Peut-il recevoir le pv de son audition ?
  • Les compétences de la police locale et de la police fédérale.
  • Les fonctionnaires de police : quels fonctionnaires ont la qualité d’officiers de police ? D’agents ? D’auxiliaires ? Comment identifier un fonctionnaire de police ? Ce dernier peut-il intervenir en dehors de ses heures de service ?...
  • Les missions de police à l’égard des mineurs victimes : un mineur peut-il déposer plainte ? Comment se déroule l’audition ? Le mineur peut-il se faire accompagner ?
  • Quid par rapport à l’accueil et la prise en charge des victimes ? Quelles sont les missions respectives du service d’assistance aux victimes de la police, du service d’accueil des victimes du parquet et du service d’aide aux justiciables ?
  • Dans quel cadre une audition de mineur est-elle filmée ? Qui procède à l’audition ? Comment se déroule-t-elle ? Le mineur a-t-il le droit de se faire accompagner ?

2ième journée :

  • Les missions de police face à un mineur auteur : quand la police peut-elle effectuer des contrôles d’identité, des fouilles, utiliser les menottes, faire usage de la force, priver qqn de sa liberté… ?
  • La police et l’école :la police peut-elle pénétrer dans l’école sans autorisation ? La police peut-elle procéder à l’audition d’un élève au sein de l’école ?... Quid des opérations « coups de poings » dans les écoles ?
  • Plaintes à l’égard d’un policier ou d’un service de police : où un citoyen peut-il s’adresser pour déposer plainte contre un policier ou pour dénoncer certains agissements ? Quelles sont les missions du Comité P et de l’inspection générale de la police locale et de la police fédérale ?
  • Quelles mesures peuvent être prises en cas d’infraction ou de certains agissements d’un policier ?
  • Quelle est la juridiction compétente ?

Plus d’infos sur http://www.jeunesseetdroit.be/forma...