Agenda

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous

En ce 17 octobre, journée mondiale de lutte contre la pauvreté, la CODE rappelle l’impact important de la pauvreté sur les enfants et le respect de leurs droits en Belgique. L’occasion de relire nos analyses à ce sujet. Nos membres se mobilisent : pour plus d’information quant aux activités qu’ils organisent, rendez-vous sur notre page Facebook !

"Le bruit des os qui craquent", débats (Théâtre de Poche)

13 octobre 2011

C’est l’histoire de deux enfants soldats en fuite et celle d’une infirmière qui témoigne.

Il y a des actualités sur lesquelles nous préférons fermer les yeux et des dramaturges pour nous ramener à l’ordre. C’est le cas de la pièce "les bruits des os qui craquent" qui sera jouée au Poche avant d’entamr en 2012 une vaste tournée en République démocratique du Congo, au Rwanda et au Burundi. Cette création a la particularité de réunir sur scène une jeune comédienne congolaise et une jeune comédienne rwandaise. Une distribution sans innocence à l’heure où ces deux pays ont repris un chemin parfois difficile vers la réconciliation. La troisième originalité de cette création est que ce texte évoque l’intégration forcée des filles dans les rangs des milices armées régulières ou non. Un thème difficile, rarement abordé que l’auteure, Suzanne Lebeau, a développé sur base de témoignages qu’elle a elle-même recueillis en Afrique Centrale et/ou auprès de diverses ONG.

Elikia est une enfant parmi tant d’autres qui a vu sa vie basculer du jour au lendemain dans une guerre civile chaotique et sans lois. Enlevée lors d’une rafle dans son village, la petite devient enfant soldat. Victime, elle devient elle aussi bourreau. Comment grandir et rester humain quand les repères s’effacent ? Deux ans plus tard c’est Joseph, le plus jeune enfant à parvenir au camp des rebelles, qui lui rappelle son enfance, sa famille, son village, son humanité, qui lui donne le courage de briser la chaîne de violence dans laquelle elle a été entraînée. Il est l’étincelle qui poussera Elikia à fuir et à les sauver tous deux de leur destin tragique.

Dates

du mardi 27 septembre au samedi 22 octobre 2011 à 20h30

Lieu

au Théâtre de Poche, chemin du gymnase 1a à 1000 Bruxelles (Bois de la Cambre)

Réservations

02/649.17.27 ou reservation@poche.be

Si vous mentionnez le nom de la CODE lors de votre réservation, la place revient à 8 euros au lieu de 16 !

Pour plus d’informations, voyez le site du Théâtre de Poche

Débats :

Les jeudis 6 et 13 octobre à l’issue de la représentation, le théâtre de Poche vous propose les "rendez-vous du bar". Il invite le public à refaire le monde dans la salle du théâtre mais aussi au bar après le spectacle. Ce soir-là des témoins clefs et des experts de terrain rencontrent les spectateurs. Au coin du feu, autour d’un verre, on discute de façon informelle des thématiques de la pièce, de ce qu’elle éveille comme questions chez chacun de nous. On s’échange nos indignations, nos expériences, nos passions et nos propositions d’actions citoyennes.

Les invités du jeudi 6 octobre sont : E. Caekelberghs (La Première, "Face à l’info"), E. Burdot (RTBF- journaliste grand reporter), B. Van Keirsbilck (DEI), F. Casier (Croix Rouge), J. Seniora (GRIP)

Les invités du jeudi 13 octobre sont : B. Van der Meerschen (LDH), A. Gorgemans (Solidarité Mondiale), P. Nsapu (FIDH), G. Liénart (a travaillé avec des enfants soldats), R. Galand (ISSAT)