ETUDE Sale temps pour les enfants. L’impact de la crise sur les droits de l’enfant en Belgique

Décembre 2015

Du fait de la crise économique de 2008, le quotidien de nombreuses familles vivant en Belgique a évolué vers une plus grande précarité. Les enfants sont les premiers touchés. Les chiffres sont alarmants, en particulier en Fédération Wallonie-Bruxelles : en Wallonie, 1 enfant sur 4 vit sous le seuil de la pauvreté ou est en risque de pauvreté ; à Bruxelles, ils sont 4 sur 10.

Les effets de la crise sur les enfants et sur le respect de leurs droits sont multiples. Ils sont indirects, à travers des mesures qui touchent les parents : fragilisation de la sécurité sociale et des services sociaux, pression sur les travailleurs, chômeurs, futurs pensionnés... Mais ces impacts sont également directs. Ils portent notamment sur l’accompagnement des jeunes et des familles, l’accueil de la petite enfance, le bien-être, les contributions alimentaires, l’enseignement, les loisirs, la migration, la participation et la santé.

La présente étude "Sale temps pour les enfants. L’impact de la crise sur les droits de l’enfant" analyse l’état de la situation dans la perspective des droits de l’enfant, et souligne que les effets de la crise ne sont pas inévitables.

L’étude sera disponible en version papier dans le courant du mois de janvier. N’hésitez pas à nous en commander d’ores et déjà des exemplaires en nous faisant parvenir vos coordonnées complètes à l’adresse info@lacode.be. L’étude et son envoi sont gratuits.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En téléchargement

Sale temps pour les enfants ETUDE 2015 de la CODE (PDF, 7.4 Mo)