Actualités

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous


Ce mois-ci, la CODE s’intéresse à la prévention des mutilations génitales féminines : cliquez ici !

Des espaces d’expression pour les jeunes (communiqué de presse)

Actualité mise en ligne le 12 août 2011

A l’occasion de la Journée Internationale de la Jeunesse, ce vendredi 12 août, le Conseil de la Jeunesse, organe officiel d’avis des jeunes en Communauté française, souhaite faire découvrir cet organe de représentation et de participation citoyenne à tous les jeunes francophones du pays.

Le Conseil de la Jeunesse est un lieu d’expression et de participation dédié à tous les jeunes de 16 à 30 ans. Encore trop méconnu de son public, cet organe d’avis est pourtant essentiel à la participation active des jeunes aux décisions qui les concernent. Le Conseil est composé de 50 jeunes élus tous les deux ans (prochaines élections en novembre 2011), qui sont chargés de récolter la parole des jeunes sur le terrain et de porter cette voix auprès du monde politique.

Régulièrement via divers événements décentralisés (Forums locaux et Agoras), le Conseil de la Jeunesse aborde différentes thématiques liées à des enjeux de société qui touchent de près ou de loin les jeunes. Lors du dernier mandat, les jeunes ont ainsi déposé des avis concernant l’emploi des jeunes, la mobilité, l’accès au volontariat, le service citoyen, la revalorisation de l’enseignement technique et professionnel, les classes-passerelles, la publicité, et bien d’autres encore. Cet organe permet donc à chacun de venir y donner son avis et de construire collectivement avec d’autres jeunes des positions politiques engagées.

Ces travaux doivent trouver échos dans la sphère publique. Tout jeune devrait ne fût-ce que connaitre l’existence de ce moyen d’expression. D’où l’importance d’en faire écho dans des espaces d’expression dédiés à la jeunesse et donc notamment dans les médias. Les responsables politiques prennent de plus en plus conscience de l’importance de la jeunesse et tente d’offrir un panel plus large d’opportunités à destination des jeunes. La participation du Conseil à l’élaboration de certaines politiques réitère la volonté d’impliquer les jeunes à tous les processus de participation, à tous les niveaux.

Souvent présentés négativement dans les médias, les jeunes sont pourtant souvent porteurs de changements. Un constat rapide que le Conseil de la Jeunesse a pu tirer aisément est le fait que les jeunes ne dissimulent pas leurs inquiétudes et leurs problèmes mais que la plupart affichent un optimisme qui tranche avec une sorte de morosité commune. Le Conseil est interpellé par ces constats et devient pour la plupart un organe clé dans l’évolution de leur société et de leur vie. Certes, la chose politique parfois dégoute mais l’intention de « faire bouger les choses » reste l’élément essentiel des jeunes. Tous malheureusement ne possèdent pas les informations sur ces différents moyens d’expression mis à leur disposition.

Il est évident que tous les jeunes ne doivent pas s’impliquer au Conseil de la Jeunesse mais ils devraient au moins connaître son existence et savoir que celui-ci est un formidable outil pour porter leurs recommandations !

Contacts : Joachim Wacquez (chargé de communication), 0498/32.37.89 Géraldine Motte (Secrétaire générale), 0483/42.93.34

Pour plus d’informations, voyez le site du Conseil de la Jeunesse