Actualités

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous

En ce 17 octobre, journée mondiale de lutte contre la pauvreté, la CODE rappelle l’impact important de la pauvreté sur les enfants et le respect de leurs droits en Belgique. L’occasion de relire nos analyses à ce sujet. Nos membres se mobilisent : pour plus d’information quant aux activités qu’ils organisent, rendez-vous sur notre page Facebook !

Déclaration conjointe qui condamne les nouvelles politiques européennes pour contenir la migration - Plate-forme Mineurs en exil

Actualité mise en ligne le 27 juin 2016

Lors du prochain Conseil de l’Europe du 28-29 juin 2016, les leaders européens vont discuter d’une communication de la Commission Européenne concernant un nouveau cadre pour les accords de coopération avec les pays tiers. La communication propose une approche visant à l’utilisation des instruments et outils de coopération externe qui existent pour l’Union européenne et ses États membres pour endiguer la migration vers l’Europe.

Les organisations de droits de l’homme et de l’enfant, de santé, de coopération au développement et de migration sont extrêmement préoccupées par la direction que prend l’UE en faisant de la dissuasion et du retour les objectifs principaux des relations de l’UE avec les pays tiers. Le nouveau cadre pour les accords de coopération semble ouvrir la voie pour une politique extérieure avec un seul objectif : endiguer la migration, au dépit de la crédibilité et de l’influence de l’Europe en matière de défense des droits fondamentaux et des droits de l’homme.

La Plate-forme Mineurs en exil et 108 autres organisations, dont Amnesty international, CNCD-11.11.11, Human Rights Watch, Jesuit Refugee Service, et PICUM, ont signé une déclaration conjointe pour condamner la nouvelle politique de l’Union européenne. La Plate-forme a également adressé cette déclaration aux responsables politiques belges (cliquez ici pour y avoir accès).