Actualités

Pour plus d’informations, contactez directement l’association organisatrice dont les coordonnées se trouvent toujours en fin de présentation.

Abonnement par fil RSS

Suivez-nous

En ce mois de novembre, mois anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, des dizaines de familles avec enfants dorment dans la rue à Bruxelles. Mobilisons-nous pour qu’un accueil d’hiver pour les familles soit mis en place sans délai !

Conférence de presse "Je dis STOP !" - ECPAT Belgique

Ce mercredi 13 juillet à 11h00, une conférence de presse intitulée "Je dis STOP !" est organisée au Palais d’Egmont en présence du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders et du ministre de la Justice Koen Geens.

Actualité mise en ligne le 11 juillet 2016

Les Services publics fédéraux Affaires étrangères et Justice participent depuis plusieurs années au Groupe STOP visant à lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants. Ce collectif rassemble des partenaires publics, privés ainsi que des ONG et est à l’origine de plusieurs campagnes de sensibilisation (http://jedisstop.be/).

La Belgique s’est dotée il y a 20 ans d’une loi pour faciliter la poursuite des auteurs ayant commis des abus sexuels sur des enfants à l’étranger. ECPAT* Belgique, membre du Groupe STOP, a réalisé une étude intitulée « Lutter contre l’impunité des auteurs d’abus sexuels commis sur des enfants à l’étranger. Quel est l’impact de la législation extraterritoriale belge ? ». Dans cette étude, ECPAT Belgique analyse l’efficacité réelle de cette loi. Combien d’abuseurs ont été poursuivis ? Avec quels succès ? Quels sont les obstacles rencontrés ? La loi doit-elle être adaptée ou complétée par d’autres mesures ?

(*ECPAT = End Child Prostitution, Child Pornography and Trafficking of Children for sexual purposes | www.ecpat.be)